Un projet de résolution russe à l'Onu sur l'aide en Syrie

le
0
LA RUSSIE PRÉSENTE À L'ONU UN PROJET DE RÉSOLUTION SUR L'AIDE À LA SYRIE
LA RUSSIE PRÉSENTE À L'ONU UN PROJET DE RÉSOLUTION SUR L'AIDE À LA SYRIE

MOSCOU (Reuters) - La Russie a présenté au Conseil de sécurité de l'Onu son propre projet de résolution sur l'accès de l'aide humanitaire en Syrie après avoir rejeté le projet soutenu par les Occidentaux et les Etats du Golfe.

"Nous avons présenté notre propre projet de résolution au Conseil de sécurité de l'Onu", a dit le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov devant la presse.

Ce texte expose "notre vision du rôle que peut jouer le Conseil de sécurité s'il souhaite soutenir une solution au problème et ne pas dresser un camp contre l'autre", a-t-il ajouté après des entretiens avec son homologue égyptien.

Le chef de la diplomatie russe a également précisé que le texte prévoyait des dispositions sur "la lutte contre le terrorisme" en Syrie.

"Le terrorisme n'est pas un problème moins aigu (que celui de la crise humanitaire)", a expliqué Lavrov reprenant la rhétorique employée par le gouvernement de Bachar al Assad pour désigner la rébellion.

La Russie avait indiqué qu'elle opposerait son véto au projet de résolution soutenu par les Occidentaux et les Etats arabes du Golfe car il visait, selon elle, à pénaliser le gouvernement syrien.

Le Kremlin demeure sur la scène internationale le plus fidèle et le plus influent allié de Bachar al Assad. La Russie, imitée par la Chine, a opposé à trois reprise sont véto à des résolutions visant à condamner le pouvoir en Syrie depuis le début du conflit.

Thomas Grove, Gabriela Baczybska, Steve Gutterman; Pierre Sérisier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant