Un projet de la FAO pour remettre en état le système d'irrigation afghan

le
0
(Commodesk) L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a signé un accord avec le gouvernement afghan pour une réhabilitation des systèmes d'irrigation du pays. Ce projet, d'un montant de 27,7 millions de dollars sur six ans, vise à aider les agriculteurs à accroître la production de blé. Il sera financé principalement par la Banque mondiale, à laquelle s'ajoutera une contribution du gouvernement afghan.

Au cours des années de guerre, les systèmes d'irrigation se sont dégradés à cause à la fois d'un manque d'investissements et d'un déficit d'entretien lié à l'exode rural. Le blé, qui représente 80% des surfaces agricoles cultivées du pays, est aussi « la denrée de base pour 80 à 100% de la population afghane », précise Pasquale Stetudo, chef du service mise en valeur et gestion des eaux de la FAO.

Selon la FAO, le projet devrait permettre la remise en état des systèmes d'irrigation sur 300.000 hectares et l'accroissement des zones irriguées de 15%.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant