Un projet de budget pour 2012 qui fait appel aux plus aisés

le
0
Le projet de loi de finances pour 2012 est dévoilé mercredi. Il comporte notamment une taxe sur les hauts revenus et un rabot des niches

C'est mercredi que sera examiné en Conseil des ministres le projet de loi de finances pour 2012. Un texte qui comporte des mesures fiscales, fixe les budgets des ministères de l'année prochaine et, par déduction, détermine le déficit de l'État - il devrait être autour de 80 milliards d'euros en 2012. Mais cette année, la chronologie de la période budgétaire est bouleversée. La crise financière a obligé François Fillon à annoncer dès le 24 août un plan d'austérité de 12 milliards d'euros. Les premières mesures du plan, celles prenant effet dès 2011, ont été intégrées à un texte budgétaire qui a été examiné début septembre par le Parlement. Députés et sénateurs ont donc déjà acté, entre autres, la hausse des prélèvements sociaux sur l'épargne, l'augmentation de la taxe sur les complémentaires santé ou encore l'exonération après trente ans, au lieu de quinze, des plus-values immobilières. De quoi rapporter plus de 6 milliar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant