«Un programme complet et cohérent»

le
0
INTERVIEW - Le ministre de l'Intérieur estime que les Français ne vont pas se laisser aller à l'antisarkozysme, et qu'ils choisiront la raison.

LE FIGARO. - Les sondages restent défavorables à Nicolas Sarkozy. Qu'en pensez-vous?

Claude GUÉANT. - Attendons le premier tour. Les résultats des sondages ne vont pas tous dans le même sens. Ils vont et viennent. Les électeurs s'interrogent encore et 25 % d'entre eux disent pouvoir changer d'avis.

Nicolas Sarkozy doit-il s'adresser prioritairement aux abstentionnistes?

Il faut parler à tout le monde, et non à une partie des Français, comme le fait le candidat PS. Nicolas Sarkozy s'adresse aussi aux indécis, car le vote utile s'avère nécessaire. Les questions auxquelles doivent répondre les Français sont: qui, de Nicolas Sarkozy ou de François Hollande, a la personnalité et les idées les plus conformes à ce que vous attendez? Qui sera capable de tenir le rang de la France dans le monde? Qui pourra encore augmenter la sécurité dans notre pays et maîtriser les flux migratoires? Qui pourra mieux réduire les déficits? Nicolas Sarkozy s'adresse à tous les Franç

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant