Un prof sur cinq utilise les manuels numériques 

le
0
Une enquête décrypte les usages des nouvelles technologies dans les classes.

C'est une antienne maintes fois entendue : les enseignants français seraient, moins que les autres, enclins à s'appuyer sur les nouvelles technologies. Pas une question de moyens : la France est 8e sur 27 pays européens, en terme d'équipement numérique scolaire. Mais elle est 24e sur 27 en terme d'utilisation.

Une étude TNS Sofres pour l'association Savoir Livre, association des six principaux éditeurs scolaires, donne une image de l'implantation progressive du numérique dans les classes. Et très logiquement, les professeurs des écoles sont les moins intéressés par les écrans. Un sur 12 utilise ces nouveaux manuels, alors qu'on en compte, tous niveaux confondus, 1 sur 5.

«Les écrans ne sont pas tout»

«Très franchement, commente Elsa Garnier, jeune professeur des écoles, je ne vois pas bien ce que ça m'apporterait. Je crois surtout que mon rôle est de faire comprendre aux élèves que les écrans ne sont pas tout. Parce que, je ne me fais pas d'illusion : à la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant