Un proche de Saad Hariri tué dans un attentat à Beyrouth

le
0
L'ancien ministre, Mohamed Chattah, a été tué vendredi dans l'explosion d'une voiture piégée en plein centre-ville de la capitale libanaise. Un premier bilan fait état de 5 morts.

Une explosion a retenti en plein coeur de Beyrouth vendredi matin, dans un quartier où se trouvent de nombreux hôtels et le siège du premier ministre libanais. Il y aurait au moins 5 morts rapportent les médias libanais. Parmi les victimes, se trouve Mohamed Chatah, une figure de l'opposition, proche conseiller de l'ex-premier ministre Saad Hariri, le chef de la coalition hostile au régime syrien. Selon les premiers éléments, son convoi était visé par l'explosion d'une voiture piégée. Sa voiture a été «totalement détruite, c'est une ruine», a rapporté un témoin.

Mohamed Chatah, également ex-ministre des Finances, se dirigeait vers la maison de Saad Hariri, absent du pays depuis de longs mois, où devait se tenir au cours de la matinée une réunion de la coalition dite du «14-mar...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant