Un proche de Poutine appelle à résister à "l'activisme gay"

le
1

GENEVE, 6 mars (Reuters) - Les valeurs traditionnelles de la famille doivent être défendues face à l'activisme des minorités homosexuelles, a déclaré vendredi Vladimir Iakounine, proche de Vladimir Poutine et président des chemins de fer russes. "Nous ne devons pas violer la nature pour des raisons de préférences idéologiques, politiques ou individuelles", a-t-il dit lors d'une conférence à Genève sur sa fondation Saint-André, qui soutient des projets de l'Eglise orthodoxe russe. Une brochure distribuée lors de cette conférence salue "le caractère sacré de la maternité" et appelle "les médias socialement responsables" à résister aux tentatives de redéfinir le rôle et l'importance de la famille et à "l'irresponsable manipulation de ce qu'il y a de plus profond dans la nature humaine". Prié par un journaliste de dire s'il craignait les homosexuels et le débat sur le mariage entre personnes de même sexe, Vladimir Iakounine a été chaudement applaudi par l'assistance lorsqu'il a répondu: "Dans la pratique, si Reuters, ou bien vous, me montrez un homme qui a donné naissance à un enfant, alors cette question n'aura plus lieu d'être." Il a affirmé que les homosexuels ne faisaient pas l'objet d'une politique répressive dans son pays mais qu'ils ne devaient pas se lancer dans l'activisme politique ou social au nom de leurs préférences sexuelles. A propos de l'attaque islamiste menée en janvier à Paris contre les locaux du journal Charlie Hebdo, il a rappelé que cet hebdomadaire satirique avait aussi publié des caricatures contre l'Eglise orthodoxe. "Evidemment", a-t-il poursuivi, "le fait que les gens soient descendus dans la rue pour dénoncer les assassinats et le terrorisme ne signifie pas qu'ils approuvaient tout ce qui a été publié" par Charlie Hebdo. (Tom Miles, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • PzKpfw le vendredi 6 mar 2015 à 21:32

    Un puta.in de bon sens. Faut aller en russie pour en trouver, en France y'a plus