Un proche de Gilbert Collard agressé dans le Gard

le
0
Le directeur de campagne de Gilbert Collard a été hospitalisé samedi soir après avoir été agressé par une quinzaine de personnes à Saint-Gilles. Le Figaro a recueilli son témoignage.

«D'après les premiers éléments de l'enquête que nous avons, cela aurait été un véritable guet-apens», explique Gilbert Collard après l'agression dont a été victime samedi soir son directeur de campagne, Philippe Asencio. Les faits se sont produits à Saint-Gilles dans le Gard, ville où le député Collard sera candidat FN lors de la prochaine élection municipale. «Il a été guetté à la sortie du Café de la Gare, poursuit-il, et d'après l'évaluation des témoins, de nombreuses personnes se sont ruées sur lui et l'ont frappé à coups de pieds et de poings.»

Selon Gilbert Collard, qui l'a rencontré dimanche matin sur son lit d'hôpital, Philippe Asencio aurait perdu connaissance durant une vingtaine de minutes avant d'être transporté aux urgences. «Cela s'appelle un lynchage», s'insu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant