Un procès pour la silicose en Afrique du Sud

le
0

Commodesk - Un avocat sud-africain a déposé un recours collectif contre une trentaine de compagnies aurifères présentes dans le pays. La "class action" vise à obtenir des dédommagements pour les ouvriers ayant contracté la silicose du fait de leurs conditions de travail.

Les mineurs sont en effet exposés à cette maladie du fait des poussières qu'ils inhalent. Parmi les accusés, de grandes compagnies comme Anglo Gold, Harmony Gold ou encore Gold Fields. Les ouvriers estiment que les conditions sanitaires de travail sont insuffisantes et accusent leurs employeurs de négligence.

Le recours collectif serait soutenu par plus de 17.000 anciens mineurs, originaires d'Afrique du Sud, mais également du Lesotho et du Botswana, les pays voisins.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant