Un problème a amplifié le recul du chômage en août

le
14
LE RECUL DU CHÔMAGE EN AOÛT AMPLIFIÉ PAR UN DYSFONCTIONNEMENT
LE RECUL DU CHÔMAGE EN AOÛT AMPLIFIÉ PAR UN DYSFONCTIONNEMENT

PARIS (Reuters) - Un dysfonctionnement des relances par SMS et messages vocaux de l'opérateur téléphonique SFR (Vivendi) aux demandeurs d'emploi explique pour moitié l'importante baisse du nombre de chômeurs en août, ont annoncé lundi Pôle emploi et la Dares.

Sans ce dysfonctionnement, "on peut estimer que le nombre de demandeurs d'emploi en catégories ABC aurait connu en août 2013 une diminution comprise entre 22.000 et 31.000 (soit entre -0,4% et -0,6%) ; pour la catégorie A, la diminution aurait été comprise entre 22.000 et 29.000 (soit entre -0,7% et -0,9%)", précisent-ils dans un communiqué.

Pôle emploi avait annoncé la semaine dernière une baisse de 1,3% du nombre de chômeurs en catégories A, B et C en août, soit 62.700 personnes, et de 1,5% pour la catégorie A, soit 50.000 personnes.

Le ministère du Travail déclare que, même avec ces nouveaux chiffres, "cela reste la première baisse depuis 27 mois et la plus importante depuis décembre 2007".

"Michel Sapin souligne que, même après prise en compte des effets de cet incident, l'amélioration de la situation du marché du travail se confirme en août", poursuit son ministère dans un communiqué. "L'analyse portée sur la situation et ses perspectives pour les mois à venir ne sont donc en rien modifiées, et la détermination reste plus que jamais celle de l'inversion de la courbe du chômage d'ici la fin de l'année."

Le ministère du Travail avait appelé la semaine dernière à la prudence face au nombre inhabituellement élevé des sorties de Pôle emploi constatées pour défaut d'actualisation de leur situation par certains demandeurs d'emploi.

Pôle emploi et la Dares précisent que "SFR a indiqué avoir rencontré une grave défaillance dans l'acheminement d'une partie des messages de relance (SMS et messages vocaux) aux demandeurs d'emploi lors de la campagne d'actualisation du mois d'août".

"Pôle emploi déplore cet incident. Il présente ses excuses aux demandeurs d'emploi concernés et s'assure que cet incident n'a pas de conséquences pour eux notamment quant à leur indemnisation", ajoutent-ils.

L'opérateur SFR a fait quant à lui état d'une panne mi- septembre et assuré que le problème était réglé.

"Il y a eu un incident sur la plate-forme de SMS que nous mettons à disposition de Pôle emploi les 11 et 12 septembre. Dès lors qu'ils nous l'ont fait remonter, tout a été rétabli", a dit un porte-parole à Reuters.

Jean-Baptiste Vey avec Gwénaëlle Barzic, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2542298 le lundi 30 sept 2013 à 20:07

    les usines ouvrent à donf et recrutent massivement .....lol

  • paspad le lundi 30 sept 2013 à 20:03

    Un incident les 11 et 12 septembre,,,,,,, et ça aurait eu des répercussions sur les chiffres du mois entier,,,,, on nous prend pour des imbéciles !!!

  • trador8 le lundi 30 sept 2013 à 19:54

    Aucune source ne nous dit le même chiffre d'erreur, le mensonge continue ... !!

  • JERIKAE2 le lundi 30 sept 2013 à 19:53

    bande de bons a pas grand chose grassement entretenus ! vivement les elections

  • trador8 le lundi 30 sept 2013 à 19:43

    Mais il reste des électeurs à cette bande de charlots ???

  • trador8 le lundi 30 sept 2013 à 19:43

    On s"en doutait mais à ce point la menteurs et pris la main dans le sac, c'est trop !!

  • M1531771 le lundi 30 sept 2013 à 19:42

    Sans commentaires, une énième illustration, si il en fallait une, de l'amateurisme de ce gouvernement !

  • FREDTOUZ le lundi 30 sept 2013 à 19:07

    C'est donc la faute d'un autre! Le contraire aurait été étonnant, quand le chômage baisse c'est grâce aux socialos et quand il monte ou diminue moins que prévu c'est la faute du voisin.

  • bordo le lundi 30 sept 2013 à 19:07

    Ils ont l'air fins !

  • manx750 le lundi 30 sept 2013 à 18:56

    De mieux en mieux; " L’odieux est la porte de sortie du ridicule." (Victor Hugo, visionnaire de la Hollandie socialiste, démocratique et populaire ! )