Un Prix Nobel belge choisit l'euthanasie

le
0
Christian de Duve a décidé du jour et des circonstances de sa mort, entouré de ses proches. La Belgique est l'un des rares pays à autoriser, sous certaines conditions, cette procédure.

Christian de Duve, médecin et chimiste belge, Prix Nobel de médecine en 1974, est décédé samedi par euthanasie à l'âge de 95 ans. Il s'agit de la deuxième personnalité très connue, après le grand écrivain belge d'expression néerlandaise Hugo Claus en 2008, à choisir de mourir par euthanasie alors que la Belgique fait partie depuis 2002 des rares pays au monde à avoir légalisé cette pratique sous certaines conditions.

«Il nous a quittés dans une grande sérénité, refusant la prise de calmants précédant l'injection décisive. Il est parti en nous disant adieu et en nous souriant», a raconté au quotidien Le Soir sa fille Françoise. Christian de Duve avait soigneusement programmé sa fin, voulant par exemple attendre que son fils vivant aux États-Unis puisse rentrer en Bel...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant