Un prêtre pédophile arrêté dans un cyber-café

le
0
L'homme d'Eglise, déjà connu des services de police pour des faits similaires, a été interpellé à Lyon après avoir échangé des messages ambigus avec un garçon de douze ans. Il est actuellement en prison.

Il faisait des avances sexuelles à des enfants via Internet à la vue de tous. Un prêtre du Puy-en-Velay, en Haute-Loire, a été interpellé le 23 décembre dernier dans un cyber-café de Lyon, après avoir échangé des messages ambigus sur la toile avec des mineurs. Laurent-Marie Brillaud était déjà sous le coup d'une condamnation à 18 mois de prison avec sursis et d'une mise à l'épreuve pour avoir consulté des sites pédo-pornographiques.

A son arrivée dans ce cyber-café du quartier de la Part-Dieu, l'homme d'Eglise «s'installe sur un poste en vue de tout le monde pour chatter», raconte Kamel, le gérant de l'établissement, au Progrès qui a révélé l'affaire lundi. «Des jeunes, qui chattaient derrière lui, ont lancé l'insulte 'sale pédophile' en partant. Mon neveu, qui était à la caisse, est sorti pour attraper le jeune et lui dire de ne pas parler comme ça», poursuit-t-il. Le garçon lui rétorque alors d'aller voir ce que fait «le vieux sur le net

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant