Un prêtre mis en examen pour détention d'images pédophiles

le
2

NANTES (Reuters) - L'évêque d'Angers a annoncé vendredi avoir suspendu de ses fonctions un prêtre de son diocèse, mis en examen et écroué jeudi soir pour "importation, détention et diffusion d'images à caractère pédopornographique".

Mgr Emmanuel Delmas "condamne très fermement de tels actes, éminemment répréhensibles, parce que profondément destructeurs de la dignité des enfants", dit le diocèse dans un communiqué de presse. "Il souhaite avec force que toute la vérité soit faite dans cette affaire et y apportera tout son concours."

"Si ces faits sont avérés, ce prêtre devra évidemment en répondre devant les juridictions compétentes", est-il ajouté. "Pour le bien de tous et dans l'immédiat, Mgr Delmas décide de suspendre l'exercice de son ministère, tant que l'enquête n'est pas arrivée à son terme."

Le prêtre, qui exerçait dans un quartier populaire d'Angers, a été mis en cause après un signalement des autorités américaines dans le cadre d'une enquête lancée aux Etats-Unis en 2012.

"Sept à huit" photos mettant en scène des "mineurs prépubères" auraient été postées sur un espace de stockage en ligne, selon le procureur de la République d'Angers, cité par Ouest-France.

(Guillaume Frouin, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le samedi 14 juin 2014 à 16:33

    Beurk

  • M4960905 le vendredi 13 juin 2014 à 15:07

    Bonne réaction de l'évèque