Un prélat du Vatican arrêté pour blanchiment d'argent

le
0
Cette affaire a décidé le pape François à engager une mise au pas sans précédent de la banque du Vatican.

Jamais un prélat du Vatican n'avait été ainsi arrêté. Même s'il n'est pas évêque mais prêtre, avec le titre honorifique de «monseigneur», l'arrestation, vendredi matin, par la police italienne de Mgr Nunzio Scarano a éclaté comme une bombe. Il est soupçonné d'avoir notamment couvert un important projet de transfert d'argent liquide entre la Suisse et l'Italie, avec la complicité d'un ancien membre des services secrets italiens, Giovanni Maria Zito, et d'un agent de change, Giovanni Carinzo, également arrêtés.

Une affaire digne d'un film d'espionnage: vingt millions d'euros en coupures transportés par-dessus les Alpes dans un avion privé... Mais personne n'entend plaisanter à ce sujet au Vatican. Il n'est pas encore établi que ces fonds ont, ou non, transité dans les coffres de l'IOR (Institut pour les œuvres de religion) nom officiel de la b...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant