Un poste de police de Bamako attaqué par deux hommes armés

le
0

(Actualise le bilan des victimes, détails sur l'attaque) BAMAKO, 13 août (Reuters) - Deux hommes armés ont attaqué mercredi un poste de police dans une des gares routières de Bamako, la capitale du Mali, blessant grièvement un policier et une autre personne, rapportent des sources proches des services de sécurité. Une source au sein des services de renseignement a fait état de deux policiers tués, bilan non confirmé officiellement. "J'ai vu deux hommes portant des turbans se diriger à pied en tirant en l'air vers le poste de police (de la gare routière)", a déclaré un témoin. "Ils sont entrés dans le poste de police en tirant. Puis ils sont repartis en ouvrant le feu dans la gare routière désertée. Tout le monde avait pris la fuite." La zone a été bouclée par les forces de sécurité qui ont contrôlé des véhicules sur une avenue située à proximité, ont indiqué des habitants. L'organisation islamiste Al Mourabitoune a revendiqué lundi la responsabilité de la prise d'otages de la semaine dernière dans un hôtel de Sévaré, dans le centre du Mali, lors de laquelle 17 personnes ont été tuées. ID:nL5N10L3PV Le nord du Mali connaît depuis plusieurs semaines une résurgence des attaques des groupes armés et des activistes islamistes qui en avaient pris le contrôle avant l'intervention militaire française de 2013. Les autorités maliennes accusent également le Front de libération du Massina, un mouvement apparu récemment et qui passe pour recruter ses membres en majorité au sein de l'ethnie peule, d'être responsable d'un nombre croissant d'attaques dans la région centrale de Mopti. (Tiemoko Diallo, avec Emma Farge et Adama Diarra; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant