Un ponton emporté par le tsunami japonais s'échoue aux USA

le
0
Après avoir dérivé pendant 15 mois dans le Pacifique, la structure de 20 mètres, faite de ciment, de métal et de mousse de polystyrène, a été retrouvée sur une plage du nord-ouest des États-Unis.

Un ponton flottant de 20 mètres de long s'est échoué mardi sur une plage de l'Oregon, dans le nord-ouest des États-Unis. La structure faite de ciment, de métal et de mousse de polystyrène portait une plaque écrite en japonais. Le consulat du Japon de Portland a ainsi pu l'identifier comme l'un des quatre pontons qui avaient été emportés par le tsunami en mars 2011. «Nous ne savons pas où se trouvent les trois autres, s'ils dérivent quelque part ou s'ils ont coulé ou non dans l'océan», a précisé le consul général adjoint.

Une plaque en japonais était fixée sur le ponton.
Une plaque en japonais était fixée sur le ponton. Crédits photo : -/AFP

Le tsunami avait rejeté 5 à 20 millions de tonnes de débris dans l'océan, dont 1,5 million pourrait continuer à dériver selon les estimations des autorités japonaises. Un spécialiste américain des courants, Curtis Ebbesmeyer, a prévenu en mai qu'une grande partie de ces déchets pourraient arriver sur toute la côte ouest vers octobre. Il s'attend notamment

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant