Un policier tué devant son domicile dans les Yvelines

le
0
    PARIS, 13 juin (Reuters) - Un commandant de police a été tué 
à coups de couteau, lundi soir, devant son domicile à 
Magnanville dans les Yvelines par un individu qui s'est ensuite 
retranché dans la maison du policier, a annoncé Pierre-Henry 
Brandet, porte-parole du ministère de l'Intérieur. 
    Des négociations sont en cours avec l'agresseur qui a 
affirmé détenir des otages à l'intérieur de la maison. "Des 
contacts ont été établis à plusieurs reprises afin de dénouer 
cette situation", a précisé le porte-parole devant la presse. 
    Le RAID (unité d'élite de la police nationale) est arrivé 
sur place vers 21h30 et a mis en place un périmètre de sécurité 
autour de la résidence de la victime. 
    "Un dispositif policier important a été mis en place et nous 
avons bouclé ce quartier pavillonnaire. Il y a la présence du 
RAID avec une colonne d'assaut", a précisé le porte-parole. 
    Pour l'instant, ni l'identité, ni les motivations de 
l'agresseur n'ont été établies, a-t-il encore indiqué. 
    Il n'a pas non plus été possible de confirmer dans 
l'immédiat la présence d'otages dans la maison. 
    Le policier décédé était âgé de 42 ans et père d'un enfant. 
Il était en poste au commissariat des Mureaux (Yvelines). 
     
 
 (Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant