Un policier saoudien tué lors d'un raid contre des islamistes

le , mis à jour à 18:33
0

DUBAI, 3 juillet (Reuters) - Un policier saoudien a été tué vendredi lors d'un échange de tirs à la faveur d'une perquisition visant à l'arrestation d'une personne soupçonnée d'avoir participé à des attentats islamistes dans la ville de Taïf, dans l'Ouest saoudien, a annoncé un porte-parole du ministère de l'Intérieur cite par l'agence de presse SPA. Selon SPA, trois suspects ont été arrêtés dans le cadre de l'opération et des drapeaux de l'organisation Etat islamique ont été saisis, ainsi que des ordinateurs et des silencieux. Le communiqué suggère que le suspect, identifié comme étant Youssef Abdellatif Chabab al Ghamdi, demeure en fuite. L'Arabie saoudite a publié le mois dernier une liste de 16 personnes recherchées pour leur implication dans deux attentats à la bombe revendiqué par l'Etat islamique au mois de mai et a offert une récompense de cinq millions de rials (1,2 million d'euros) pour toute information permettant leur arrestation. Selon l'agence SPA, les policiers saoudiens ont essuyé des tirs et ont riposté alors qu'ils perquisitionnaient dans une maison à Taïf où la personne recherchée était censée se cacher. (Sami Aboudi; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant