Un policier du Minnesota acquitté du meurtre d'un automobiliste noir

le
0
    ST.PAUL, Minnesota, 17 juin (Reuters) - Un policier du 
Minnesota a été acquitté vendredi du meurtre d'un automobiliste 
noir sur lequel il avait tiré à cinq reprises lors d'un contrôle 
routier survenu l'an dernier, un incident qui avait attiré 
l'attention de tout le pays après que la petite amie de la 
victime en avait diffusé des images sur les réseaux sociaux. 
    Jeronimo Yanez, qui fait partie de la police de St.Anthony, 
a témoigné devant le tribunal qu'il craignait pour sa vie 
lorsqu'il a tué par balles Philando Castile en juillet dernier. 
    Le jury de sept hommes et cinq femmes, dont dix personnes de 
couleur de peau blanche et deux jurés noirs, ont accepté la 
version du policier après avoir délibéré pendant 25 heures 
étalées sur cinq jours, l'acquittant de toutes les charges qui 
pesaient contre lui, dont celle de meurtre au deuxième degré. 
    La mort violente de Philando Castile, âgé de 32 ans, 
survenue à Falcon Heights, une banlieue de St-Paul, avait donné 
lieu à des manifestations dans la ville et relancé le débat dans 
le pays sur l'usage de la force à l'encontre des minorités. 
    Le verdict a provoqué une réaction indignée de la mère de 
Philando Castilo. 
    "En ce moment, je suis furieuse. Mon premier fils qui est 
mort (...) Simplement parce que c'était un policier, cela n'est 
pas grave ?", a-t-elle dit à des journalistes après l'énoncé du 
verdict, ajoutant que ce dernier montrait que "le système 
continuait d'être contre les noirs". 
    Jeronimo Yanez, le fils d'un immigré mexicain, a déclaré 
devant le tribunal du comté de Ramsey qu'il avait craint pour sa 
vie après que Philando Castilo avait fait un geste pour 
s'emparer d'une arme à feu qu'il lui avait montrée juste avant. 
 
 (Todd Melby, Benoit Van Overstraeten pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant