Un point et de la malchance pour Bordeaux

le
0
Un point et de la malchance pour Bordeaux
Un point et de la malchance pour Bordeaux

Avec trois poteaux et une supériorité numérique durant le dernier quart d'heure, les Girondins n'ont pu faire mieux que 0-0 face à une équipe russe joueuse mais perfectible dans le dernier geste. Quelques regrets pour Bordeaux qui aurait pu prendre les trois points.

Le debrief

Sans doute des regrets pour les Bordelais ce jeudi soir. Après leur convaincante victoire face aux Lyonnais, les joueurs de Willy Sagnol partaient avec de la confiance chez leurs homologues russes. Malgré des occasions et trois montants, c’est un point que ramènent les Girondins face à des Russes qui n’ont pas démérité non plus. Avec une première période assez rythmée et des occasions des deux côtés, personne n’a su ouvrir le score et ce 0-0 semblait assez équitable au bout de 45 minutes. La seconde période n’a rien révélé de plus si ce n’est des occasions plus rares et une expulsion qui n’a pas favorisé les risques offensifs du côté russe. Malgré les entrées de Khazri et Plasil en cours de seconde période, le score n’a jamais pu bouger, les Girondins ne trouvant pas les solutions pour faire plier la défense du Rubin Kazan. Bordeaux aura peut-être des regrets sachant que la rencontre Liverpool-Sion s’est aussi achevé sur un score nul.

Le film du match

6eme minute
Sur un très bon centre tendu de Maurice-Belay depuis le côté gauche, Jussiê arrive lancé au point de penalty et reprend le ballon de la tête tout en puissance. Malheureusement, ça passe au-dessus du but russe.

14eme minute
Sur le côté droit de la surface, Guilbert repique dans l’axe et prend sa chance du gauche en enroulant son ballon mais ça frôle la lucarne.

29eme minute
Montée balle au pied de Kuzmin qui perfore la défense bordelaise avant de frapper à l’entrée de la surface mais Carrasso repousse. Le ballon revient dans les pieds russes mais c’est finalement Carrasso qui a le dernier mot.

34eme minute
Coup-franc à 20 mètres pour les Bordelais. Saivet prend ses responsabilités et enroule parfaitement son ballon mais il tape le poteau de Rizhikov qui n’avait pas bougé.

64eme minute
Contento centre parfaitement depuis le côté gauche et trouve la tête de Crivelli au second poteau. L’attaquant bordelais saute plus haut que le défenseur russe mais voit sa tête retomber sur le poteau opposé.

Les joueurs à la loupe

Rubin Kazan
A la peine en championnat, les Russes du Rubin Kazan n’ont pas clairement fait mieux ce soir. Seul en pointe, PORTNYAGIN n’a pas vraiment eu de ballons intéressants dans la surface. Derrière lui, CARLOS EDUARDO ne s’est pas montré assez altruiste sur certains ballons. Une « bonne » note néanmoins pour les ailiers KANUNNIKOV et DEVIC qui ont bien exploité les couloirs mais sans pour autant se montrer décisifs. Dans l’entrejeu, OZDOEV a bien fait rempart devant sa défense, tout comme KISLYAK. Mais ce dernier s’est peut-être montré un peu trop physique, ce qui lui a valu l’expulsion en seconde période. KVERKVELIA et KAMBOLOV ont fermé un maximum d’espace pour gêner les attaquants bordelais, tandis que KUZMIN et NABIULLIN ont également bien exploité leur couloir, pour délivrer quelques centres dans la surface, mais pas assez travaillé pour inquiéter la défense adverse.

Bordeaux
Après un bon match face à Lyon, CHANTÔME a récidivé ce soir avec une très bonne prestation. Conquérant balle au pied, l’ancien Parisien a su porter son équipe vers l’avant. Dans le même registre, JUSSIÊ a bien organisé les attaques bordelaises, manquant même d’ouvrir le score en première période. Sur les ailes, SAIVET et POKO ont affolé les couloirs par leur vitesse mais ils n’ont malheureusement pas pu faire mieux pour délivrer un ballon de but à CRIVELLI, malheureux en seconde période. Annoncé en attaque, MAURICE-BELAY était plutôt sur le couloir gauche, afin de faire parler sa vivacité et sa percution balle au pied. Côté défensif, C.CARRASSO a passé une soirée plutôt calme, mais le gardien des Girondins s’est montré attentif sur sa ligne. Devant lui, la paire PALLOIS - YAMBERE a été solide, s'offrand même le luxe de monter à quelques reprises. CONTENTO est également monté assez souvent sur son couloir gauche pour donner quelques centres intéressants, de même que le jeune GUILBERT qui a su également prendre sa chance en frappant au but.

Monsieur l’arbitre au rapport

Un match correct de l’arbitre, même si l’expulsion de Kislyak semble un peu sévère.

Ça s’est passé en coulisses…

- Les équipes se rencontrent pour la première fois dans une compétition de l'UEFA. La seule confrontation des Tatars face à un adversaire français s'est soldée par une déconvenue : une défaite 4-2 au total face à l'Olympique Lyonnais. C'était en barrages de l'UEFA Champions League 2011/12.

- Le Rubin Kazan a atteint les 16emes lors de ses trois dernières participations à l'UEFA Europa League. Bordeaux avait atteint le même stade lors de ses deux premières participations aux phases de groupes (Coupe UEFA et UEFA Europa League), mais n'est pas allé aussi loin lors de sa dernière campagne européenne (2013/14).

- Le capitaine bordelais L.Sané faisait son grand retour ce jeudi soir. Le défenseur central bordelais avait manqué tout le début de la saison après une opération durant le mois d'août. C.Diabaté (cuisse), Sertic (genou) et T.Touré (cuisse) étaient toujours forfait, tandis que Poundjé et Pablo ont été laissés au repos.

La feuille de match

Ligue Europa (2eme journée - Groupe B ) / RUBIN KAZAN - BORDEAUX : 0-0

Centralniy Stadion (10 000 spectateurs environ)
Temps froid - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Mažeika (6)

But : Aucun

Avertissements : Portnyagin (46eme) et Kislyak (74eme) pour le Rubin Kazan - Crivelli (55eme) et Contento (60eme) pour Bordeaux

Expulsion : Kislyak (79eme) pour le Rubin Kazan

Rubin Kazan
Ryzhikov (5) - Kuzmin (cap) (5), Kverkvelia (5), Kambolov (5), Nabiullin (5) - Kislyak (4), Ozdoev (5) - Kanunnikov (5), Carlos Eduardo (4), Devic (5) puis Bilyaletdinov (46eme - 5) - Portnyagin (3) puis Dyadyun (72eme)

N'ont pas participé : Haghighi (g), Cotugno, Georgiev, Ustinov, Akhmetov
Entraîneur : V.Chali

Bordeaux
Carrasso (6) - Guilbert (6), Yamberé (6) puis L.Sané (88eme), Pallois (6), Contento (6) - Chantôme (7) - Poko (5) puis Khazri (57eme), Jussiê (6) puis Plasil (57eme), Saivet (cap) (5) - Crivelli (5), Maurice-Belay (5)

N'ont pas participé : Prior (g), Gajic, Kiese Thelin, Rolan
Entraîneur : W.Sagnol

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant