Un plan «low cost» contre les déserts médicaux

le
0
La ministre a présenté 12 mesures qui sont «le marqueur d'une politique de gauche». Mais seuls 50 millions d'euros seront déboursés pour lutter contre les inégalités d'accès au soin sur le territoire.

Grande mobilisation mais petit budget. La ministre de la Santé Marisol Touraine a présenté ce jeudi son plan contre les déserts médicaux, soit douze mesures regroupées dans un «pacte territoire santé». «Ce pacte fait suite à l'accord sur les dépassements d'honoraires, c'est une pièce maîtresse pour améliorer l'accès aux soins, le marqueur d'une politique de gauche», a expliqué la ministre qui a dénoncé «les dérives du laisser-faire de ces dernières années».

Le ministère de la Santé estime le coût de ce plan à 50 millions d'euros par an, à comparer au budget de l'Assurance-maladie qui est de l'ordre de 150 milliards d'euros. Plutôt que débourser des espèces sonnantes et trébuchantes, la ministre entend sonner «la mobilisation générale» dans les Agences rég...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant