Un plan de 33 millions d'euros pour la sécurité des prisons

le
2
UN PLAN DE 33 MILLIONS D'EUROS POUR RENFORCER LA SÉCURITÉ DANS LES PRISONS
UN PLAN DE 33 MILLIONS D'EUROS POUR RENFORCER LA SÉCURITÉ DANS LES PRISONS

PARIS (Reuters) - Christiane Taubira a annoncé lundi un plan de plus de 33 millions d'euros pour renforcer la sécurité dans les prisons.

Cette annonce intervient un peu moins d'une semaine après l'arrestation du malfaiteur Redoine Faïd, qui s'est évadé mi-avril de la maison d'arrêt de Sequedin (Nord) dont il a forcé à l'explosif et à l'arme lourde la porte principale.

L'opposition avait alors reproché à la ministre de la Justice d'avoir laissé le truand dans une prison passoire.

Les 33 millions d'euros seront notamment investis dans "des équipements et procédures de contrôle à l'intérieur et aux abords des prisons", précise le ministère dans un communiqué.

Une partie de cette somme (12 millions d'euros) sera consacrée à lutter contre les projections venant de l'extérieur, essentiellement des téléphones portables, des produits stupéfiants, de l'alcool et de la nourriture. Quelque 35 établissements subissent quotidiennement ce "fléau", selon le ministère.

De nouveaux portiques de détection seront également installés dans les établissements pénitentiaires et un nouveau dispositif de brouillage de communication téléphonique sera expérimenté, indique le ministère.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • arnoge le lundi 3 juin 2013 à 21:23

    Rappel : la "justice" française, c'est bien celle qui va jeter en prison et infliger une lourde amende à tout bon français travailleur honnête qui osera tuer en se défendant un cambrioleur, mais qui par contre, ne manquera pas de relâcher un violeur multirécidiviste au bout de quelques mois pour bonne conduite ou pour libérer une cellule. Elle est belle la France... Nous sommes en 2013, ça fait froid dans le dos !

  • ljay1 le lundi 3 juin 2013 à 19:07

    Il serait préférable de faire des ateliers à très bas coup pour mettre au boulot cette surpopulation carcérale... Cela nous éviterait d'acheter en Chine et Bangladesh... Allez va 75 000 bons hommes au boulot à 60h/semaine... Il y aurait un peu moins de candidats.