Un plan d'aide d'un milliard d'euros proposé à la Guyane

le
3
UN PLAN D'AIDE D'UN MILLIARD D'EUROS PROPOSÉ À LA GUYANE
UN PLAN D'AIDE D'UN MILLIARD D'EUROS PROPOSÉ À LA GUYANE

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a présenté samedi des engagements d'une valeur d'un milliard d'euros prévoyant notamment un renforcement de la sécurité en Guyane, en proie à un conflit social, a-t-on appris auprès du ministère des Outre-mer.

"Le programme a été présenté ce matin à l'ensemble des partenaires et le collectif doit maintenant se prononcer", a-t-on appris auprès d'un représentant à Cayenne.

Les négociations ont été conduites sous la houlette de la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, et le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl.

Le nouveau plan d'aide prévoit notamment l'envoi de 50 policiers et gendarmes supplémentaires pour 2017 dans ce département situé en Amérique du Sud, où le nombre de réservistes passera de 200 à 300 personnes.

Sont aussi prévues la construction d'un tribunal de grande instance et celle d'un établissement pénitentiaire à Saint-Laurent du Maroni.

Le mouvement social s'est cristallisé autour de revendications portant sur la sécurité - la Guyane est le département de France où le taux d'homicides est le plus élevé - mais exprime également un malaise profond dans ce territoire frappé par un chômage endémique, deux fois supérieur à la moyenne du pays.

(Elizabeth Pineau, édité par Pierre Serisier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M898407 il y a 8 mois

    Encore une belle démonstration de l'incapacité de ce gouvernement à gérer une situation de crise marginale, sans effet sur l'économie principale du pays. Alors imaginez pourquoi les autres mesures, et en particulier celles contre le chômage n'ont donné aucun résultat....

  • a.gim il y a 8 mois

    ils peuvent promettre dans 1 mois ils ne seront plus la

  • nayara10 il y a 8 mois

    Ce sera comme la CSG ...Les gens n'y véron que du feu ...