Un plan anti-inégalités

le , mis à jour à 07:00
0
Un plan anti-inégalités
Un plan anti-inégalités

En apparence tout y est : des écoles « labélisées » prioritaires, un encadrement des élèves accentué et même un budget (1,3 Md€ par an) dédié à ces établissements défavorisés. « Les moyens existent mais ils ne sont pas investis sur les dimensions les plus fondamentales », note Nathalie Mons, la présidente du Conseil national d'évaluation du système scolaire (Cnesco), qui rend publique aujourd'hui une immense étude menée par 22 équipes de chercheurs (sociologues, économistes, psychologues...) sur les causes des injustices à l'école. On y voit que la France est le pays le plus inégalitaire de l'OCDE ou qu'un tiers des ados se sentent en insécurité dans les collèges prioritaires. « La France recule pendant que les autres pays progressent », s'inquiète la professeur de sociologie. Pour avancer, le conseil d'experts livre ses solutions concrètes.

 

1 Pour les petits

 

Miser sur la scolarisation dès 2 ans. Alors que l'objectif est de 30 %, « en éducation prioritaire, seuls 20 % des enfants de moins de 2 ans sont scolarisés », pointe le Cnesco. Il veut une « relance efficace de la maternelle précoce » avec des actions spécifiques pour les familles issues de l'immigration, comme des cours d'alphabétisation.

Des formations continues obligatoires pour les enseignants. En Finlande, les enseignants ont entre deux et neuf jours de formation continue par an. « Ils sont moins coupés des nouvelles pédagogies », assurent les experts, qui souhaitent la rendre obligatoire en France et lui allouer un budget « sacralisé ».

Multiplier la pédagogie sur les maths. Douloureux constat : les mathématiques formelles ne sont pas enseignées de la même manière aux élèves favorisés et aux élèves défavorisés : les exercices plus simples donnés à ces derniers accroissent leurs difficultés, selon les scientifiques, qui proposent de multiplier les expérimentations mais aussi l'intégration de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant