Un pilier du régime de Kadhafi arrêté en Mauritanie

le
0
Abdallah al-Senoussi, proche de Kadhafi, est recherché par la Cour pénale internationale pour des crimes commis contre des civils en février et mars 2011. Condamné pour sa participation à l'attentat du DC10 d'UTA, la France a demandé son extradition.

Ancien homme fort du régime libyen déchu de Mouammar Kadhafi, Abdallah al-Senoussi, a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi à l'aéroport de Nouakchott, a déclaré l'agence de presse d'État mauritanienne. Son arrestation a été confirmée en fin de matinée samedi par les autorités libyennes. Il a été arrêté par les services de sécurité mauritaniens au moment où il arrivait de Casablanca, au Maroc, par un vol régulier.Il voyageait avec un passeport malien falsifié.

Le colonel al-Senoussi a été conduit dans les locaux de la sûreté de l'État à Nouakchott, selon cette source, mais on ignorait dans un premier temps les intentions du gouvernement mauritanien à son égard, en particulier s'il allait être livré à la Cour pénale internationale (CPI). Beau-frère de l'ancien «Guide de la révolution», al-Senoussi, colonel âgé de 62 ans, faisait partie du premier cercle entourant Kadhafi. Il a longtemps été chef des renseignements militaires de Libye,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant