Un Picasso et un Mondrian volés à la Galerie nationale d'Athènes

le
1

ATHENES (Reuters) - Le tableau "Tête de femme" peint en 1939 par Pablo Picasso et un tableau du Hollandais Piet Mondrian, exposés dans la Galerie nationale d'art à Athènes, ont été volés lundi, a-t-on appris auprès de sources policières.

Les voleurs se sont introduits dans la galerie aux premières heures du jour et ont dérobé le tableau du maître du cubisme, a indiqué un responsable de la police sans dévoiler le nom de l'autre tableau dérobé.

Le ministère de la Culture et la police ont confirmé le vol de deux tableaux sans toutefois dévoiler le nom des peintres.

"Après que l'alarme a retenti, le garde a découvert que les deux tableaux n'étaient plus là. Un autre se trouvait sur le sol", a dit un responsable à Reuters.

En octobre, deux oeuvres de Picasso d'une valeur de plusieurs millions de dollars, qui avaient été voléees en 2008 dans une galerie suisse, ont été retrouvées par la police en Serbie.

La police grecque a retrouvé pour sa part en septembre une peinture du maître flamand Peter Paul Rubens volé dix ans auparavant en Belgique et arrêté deux Grecs qui tentaient de la revendre.

Renee Maltezou, Marine Pennetier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chatnour le lundi 9 jan 2012 à 16:07

    Prière de renforcer la sécurité des musées svp. Voilà ce qu'il risque bien d'arriver aussi un jour ou l'autre en France si ce n'est pas pire (se souvenir de 1789 avec des gens qui n'étaient probablement pas plus frustes ni ignares que ceux de 2012 et qui, au moins, eux, ne brûlaient pas les carrosses !). En tous cas, ceux-là avaient pour eux l'excuse de vouloir la démocratie alors que ceux-ci ne rêvent que de l'anéantir au profit d'un obscurantisme et d'un nivellement par le bas.