Un pétrolier grec attaqué au large du Nigeria, un marin tué

le
1

ATHENES, 4 février (Reuters) - Des hommes armés ont attaqué un pétrolier grec au large du Nigeria, tuant l'officier en second et prenant en otage trois des 23 membres d'équipage, ont annoncé mercredi les autorités grecques. Le pétrolier "Kalamos", qui bat pavillon maltais, attendait au large du terminal de Qua Iboe lorsqu'il a été attaqué mardi soir. "Les ministères des Affaires étrangères et de la Marine marchande ont pris les mesures nécessaires pour secourir les otages", a déclaré Theodoros Dritsas, vice-ministre de la Marine marchande. Le "Kalamos" venait de Chine pour charger du pétrole au Nigeria. (Lefteris Papadimas et George Georgiopoulos, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dlombert le jeudi 5 fév 2015 à 01:42

    ah non hein !! pas un grec ! après le F16 en espagne, c'est une malédiction