Un petit geste d'Israël envers l'Autorité palestinienne

le
0
Nétanyahou a décidé de lever partiellement les mesures financières punitives prises contre le gouvernement de Mahmoud Abbas, qui se trouve dans une situation de quasi-faillite.

Correspondant à Jérusalem

Une partie des fonds palestiniens gelés par Israël, en représailles à la reconnaissance de la Palestine par l'ONU, vont être débloqués. Une somme de 80 millions d'euros devrait ainsi parvenir à l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas. Le bureau de Benyamin Nétanyahou a expliqué que la situation financière critique de l'Autorité palestinienne avait motivé ce transfert. Le premier ministre israélien a précisé qu'il ne s'agissait que d'un déblocage partiel et exceptionnel de sommes dues pour un mois et non d'une reprise des transferts.

Israël, qui contrôle intégralement les frontières des zones sous autorité palestinienne, perçoit taxes et droits de douanes sur les biens et les marchandises importées ou exportées des territoires palestiniens...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant