Un petit déjeuner pour protéger votre c?ur

le
0
Une enquête portant sur 27.000 hommes conclut que ceux qui ne prennent pas de petit déjeuner ont un risque cardiaque accru.

Les diététiciens et les nutritionnistes ne jurent que par le petit déjeuner. Dans tous les régimes alimentaires destinés à maigrir, un premier repas matinal équilibré et varié est systématiquement recommandé. Cette ­règle, rarement suivie dans nos sociétés occidentales stressées, pourrait offrir d'autres bénéfices et pas seulement diététiques.

Une enquête américaine publiée la semaine dernière dans la revue Circulation révèle que les hommes qui ne prennent pas de petit déjeuner présentent plus de risques de souffrir d'une crise cardiaque ou de mourir d'une maladie du c½ur que les autres.

C'est la première fois, qu'une telle association est mise en évidence. L'équipe de l'École de santé publique de Harvard a lancé une vaste enquête sur 27.000 hommes américains âgés de 45 à 82 ans, en bonne santé, volontaires pour partici...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant