Un périscope pour s'offrir une vue imprenable malgré les voisins

le
1

EN IMAGES - Ce «supériscope» terrestre de douze mètres de haut permet d’avoir une vue imprenable en survolant les constructions alentours ! Découverte cet inégenieux système.

Il fallait y penser. Et c’est l’architecte brésilien Pedro Barata (Associados Arquitetos) qui en a eu l’idée. Si les visuels - en bas de l’article - peuvent à première vue paraître déroutant, la construction est pourtant toute simple: les architectes se sont servi d’un conteneur et l’ont placé en position verticale. Il culmine à douze mètres de hauteur. Ensuite, ils ont placé deux grands miroirs, fixés à un angle de 45 degrés en haut et en bas de la structure.

La lumière qui est ainsi réfléchie par les deux miroirs permet de transformer ce conteneur longiligne en «supériscope» - nom donné à la structure - qui accomplit un petit miracle: celui de pouvoir contempler à l’extrémité basse du conteneur, ouverte, la vue que l’on pourrait obtenir tout en haut... simplement en se tenant debout, face à l’ouverture inférieure de la structure. Le tour est joué. Les visiteurs peuvent ainsi tranquillement admirer un lagon qui donne son nom à la ville brésilienne située à proximité: celui de Lagoa Santa.

Les architectes ont mis un petit peu plus d’un mois pour concevoir et assembler cette insolite structure. Ils ont ensuite réalisés plusieurs tests pour garantir que la vue serait intacte, malgré la présence des arbres et des bâtiments voisins. «Les réactions des gens sont les mêmes que s’ils étaient devant un jouet, et que le fait de voir cette vue était un tour de magie», a expliqué l’architecte au magazine Dezeen. Le périscope terrestre restera à son emplacement jusqu’en novembre prochain, date à laquelle il déménagera vers une nouvelle vue qui est encore inconnue.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mcarre1 le samedi 19 sept 2015 à 20:29

    Ouch! Allez voir les photos, c'est immonde comme truc.:-(