Un pédophile privé de connexion à Facebook

le
0
La mère d'une victime a intenté une action en justice. Le site a déjà fermé le compte sans attendre.

La requête de Sophie Mansuy est une première en France. Mère d'une fillette victime d'agressions sexuelles, elle entend faire interdire à son auteur, libéré en février dernier et sous suivi sociojudiciaire, l'utilisation des réseaux sociaux. Depuis sa sortie de prison, le pédophile de 38 ans avait créé une page Facebook pour «se lier d'amitié avec des jeunes filles». Une attitude inacceptable qui a conduit la mère de famille à assigner le criminel mais aussi Facebook en justice. «J'ai été tellement choquée!, réagit Sophie Mansuy. Je ne pouvais pas rester les bras ballants devant la gravité de ces faits.» Le célèbre site Internet a immédiatement supprimé le compte, avant même que l'audience, mercredi matin au tribunal de Reims, ne se tienne.

Pour autant, la question reste posée avec les autres réseaux sociaux. Est-ce qu'un délinquant sexuel a le droit de se mettre en contact, fût-il numérique, avec ce qui s'est avéré être ses cibles par le passé? C'e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant