Un paysan gagne en justice contre une filiale d'EDF

le
0
Fin juillet, Yves Larsonneur avait nargué les forces de l'ordre, refusant de les laisser entrer sur son terrain sur lequel RTE finalisait l'installation d'une ligne à haute tension devant alimenter l'EPR de Flamanville.

Yves Larsonneur a gagné. Les travaux de construction de deux pylônes de la ligne à très haute tension (THT) prévus sur sa parcelle agricole vont devoir cesser a estimé, jeudi, le tribunal de Coutances (Manche). Le 31 juillet dernier, cet agriculteur normand s'était opposé à RTE, une filiale d'EDF, qui débutait ces travaux sur la ligne THT de 163 kilomètres qui doit acheminer l'électricité du futur réacteur EPR de Flamanville.

À l'époque, il avait attendu les forces de l'ordre sur son tracteur et avait lâché des taureaux pour les empêcher de se rendre sur son champ situé à Montabot. Délogé «sans difficulté particulière» car il avait «bloqué physiquement un chantier déclaré d'utilité publique», selon la préfecture de la Manche, sa femme avait donné sa version: «Ils sont intervenus de chaque côté du tracteur, ils ont ouvert les portes et lui, il a essayé de les retenir. Ils l'ont carrément tiré hors du tracteur, mais très violemment. Ils l'ont pro

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant