«Un pays fier de ses institutions et de son passé»

le
0
INTERVIEW - Tristram Hunt, historien et député travailliste élu au Parlement de Westminster en 2010, est spécialiste de l'époque victorienne.

LE FIGARO. - Ce mariage était-il important pour la monarchie anglaise?

Tristram HUNT. - Sans aucun doute. Catherine et William apportent un sang nouveau à la monarchie, qui en a bien besoin après les crises de ces dernières années. Ils sont beaux, jeunes, symbolisent une nouvelle génération. En les voyant, on sait tout de suite qu'ils s'aiment et sont heureux. Ils ont été absolument parfaits pendant toute la journée et ont montré une image positive de la famille royale. La présence d'une foule aussi impressionnante devant Buckingham prouve à quel point ils sont tous les deux populaires.

L'absence de Tony Blair et de Gordon Brown sur la liste des invités va-t-elle compliquer les relations entre la monarchie et les politiques?

Je pense que c'était vraiment une erreur de ne pas avoir invité Blair et Brown, qui sont tout de même les deux derniers premiers ministres travaillistes. Même s'il ne s'agit pas d'un mariage d'État et si leur présence n'était pas obligatoire d'apr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant