Un passager dans un état critique après la collision TGV-RER

le
1
Empty tracks are seen at Marseille's railway station during a national strike
Empty tracks are seen at Marseille's railway station during a national strike

PARIS (Reuters) - Un passager est désormais dans un état critique après la collision entre un TGV et un TER qui a fait une quarantaine de blessés jeudi près de Pau, a déclaré vendredi le ministre des Transports Frédéric Cuvillier.

La collision, qui a eu lieu près de Lescar et Denguin (Pyrénées-Atlantiques), serait survenue à petite vitesse alors que le TGV, qui avait ralenti ou était proche de l'arrêt, était en train de reprendre de la vitesse.

"Deux personnes restent dans une situation grave, dont une personne ayant son pronostic vital engagé", a dit vendredi matin le ministre des Transports sur RTL, précisant que l'accident avait fait plus de quarante victimes.

Trois enquêtes ont été lancées, auprès du bureau d'enquête et d'analyses (BEA), de la justice et de la SNCF, a ajouté le ministre.

"Nous savons qu'au moment de l'accident il y a avait une intervention sur la signalisation, une maintenance ou un problème technique, mais il y a concomitance entre l'accident et un problème de signalisation", a ajouté Frédéric Cuvillier.

Interrogé sur le fait de savoir si l'accident était le fait d'une erreur technique ou d'une erreur humaine, il a dit : "Rien ne peut être exclu. Il peut y avoir défaillance technique, il peut y avoir défaillance humaine, il peut y avoir des défaillances cumulatives, mais ce sont les enquêtes qui permettront de le déterminer. Rien aujourd'hui ne permet de privilégier l'une ou l'autre des pistes."

Le TER Pau-Bordeaux transportait 80 personnes et le TGV Tarbes-Paris 175 personnes.

(Marion Douet, édité par Gilles Guillaume)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • toto409 le vendredi 18 juil 2014 à 10:42

    Bon..."On disait" que la privatisation engendrait + d'accident et que c'est pour cela qu'il faut que SNCF reste publique...Vu que ca fonctionne pas...autant privatiser..; Je passe quasiment 5 mois en Angleterre depuis 4 ans et franchement... bah y a pas plus d'accident/gréves/retards qu'en France maintenant....moi je dis que ca se tente... au pire faudra faire machine arriere..