Un parlementaire d'opposition blessé par balles au Pakistan

le
0

KARACHI, Pakistan, 18 août (Reuters) - Un parlementaire d'un parti d'opposition pakistanais a été blessé par balles mardi à Karachi, plus grande ville du Pakistan, lors d'une fusillade qui a également coûté la vie à son chauffeur, a annoncé la police. Abdul Rashid Godil, membre du Muttahida Qaumi Movement (MQM, Mouvement national uni) qui domine la vie politique à Karachi, se trouvait dans sa voiture lorsqu'il a été la cible de tirs, a dit à Reuters un haut gradé de la police. "M. Rashid souffre de multiples blessures par balles. Il reçoit des soins dans un hôpital privé", a déclaré Munir Shaikh. Les détracteurs du MQM, le parti le plus puissant à Karachi, l'accusent d'entretenir une rivalité parfois violente avec d'autres formations, mais aussi avec des organisations criminelles et notamment d'avoir recours au meurtre contre ses opposants. Plus récemment, le parti a été accusé d'extorsion. L'attaque de mardi s'est produite sur fond de tensions politiques. Au même moment, devaient débuter au siège du MQM des négociations au sujet de la démission des parlementaires du parti qui entendent protester ainsi contre les mesures prises à l'encontre de la formation. (Kay Johnson; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant