Un Parlement plus jeune, plus féminin

le
0
Claude Bartolone sera élu mardi au perchoir, puisque le groupe PS et apparentés a la majorité absolue.

Place aux jeunes et féminisation. La nouvelle Assemblée nationale, qui entame mardi la XIVe législature, comptera quatorze députés de moins de trente-cinq ans et cent cinquante-cinq femmes (sur 577), soit 45 % de plus qu'en 2007, où elles n'étaient que cent sept. La séance sera déclarée ouverte par le doyen d'âge, François Scellier (UMP, Val-d'Oise), 76 ans, qui prononcera un discours. Il sera entouré du bureau d'âge, qui, contrairement à son titre, est constitué des six plus jeunes élus du Palais Bourbon. À peine élue députée du Vaucluse à l'Assemblée, la nièce de Marine Le Pen et benjamine de l'Assemblée, Marion Maréchal-Le Pen, 22 ans, va donc siéger statutairement à la tribune, aux côtés de Gérald Darmanin (UMP, Nord), 29 ans, ou de Virginie Duby-Muller (UMP, Haute-Savoie), 32 ans. À n'en pas douter, cette première séance restera dans les annales.

Désigné jeudi par les députés socialistes, à l'issue du premier tour de scrutin, où il ne lui m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant