Un Palestinien tué par l'armée israélienne en Cisjordanie

le
0
    JERUSALEM, 1er février (Reuters) - L'armée israélienne a 
annoncé lundi avoir abattu un Palestinien qui tentait d'attaquer 
des militaires à l'arme blanche près d'une colonie juive de 
peuplement en Cisjordanie occupée. 
    Le Palestinien avait réussi à passer une barrière de 
sécurité près de l'implantation juive de Salait, a précisé 
l'armée. Quand les militaires sont arrivés sur les lieux, 
l'homme a sorti un couteau et tenté de l'utiliser contre eux, a 
indiqué l'armée. Les soldats n'ont pas été blessés. 
    Les attaques menées par des Palestiniens à l'arme blanche, à 
l'arme à feu ou à la voiture-bélier depuis début octobre ont tué 
26 Israéliens et un Américain. Les forces israéliennes ont tué 
de leur côté 153 Palestiniens, dont les deux tiers environ (99) 
ont été qualifiés d'agresseurs par les autorités. La plupart des 
autres sont morts lors de manifestations de protestation. 
    La vague de violence en Israël et dans les territoires 
occupés, est alimentée par plusieurs facteurs et notamment la 
frustration des Palestiniens après l'échec des négociations de 
paix en 2014, ainsi que le développement des colonies de 
peuplement juif sur les terres que les Palestiniens réclament 
pour leur futur Etat. 
    Autre facteur, le développement des visites de juifs sur 
l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, troisième lieu saint de 
l'islam sunnite et lieu révéré dans le judaïsme parce qu'étant 
le site de deux anciens temples bibliques. 
 
 (Ari Rabinovitch; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant