Un Palestinien tué après avoir blessé un policier israélien

le
0

(Actualisé avec modification de l'âge, du nom du Palestinien § 6) RAMALLAH, 15 août (Reuters) - Un jeune Palestinien a été tué samedi par des soldats israéliens après avoir agressé à l'arme blanche un policier israélien en patrouille près de Naplouse, en Cisjordanie, a annoncé la police israélienne. Quelques heures plus tôt, un autre Palestinien a été blessé par l'armée après avoir lui aussi poignardé un soldat israélien de faction à un poste de contrôle sur une route de Cisjordanie. Dans les deux cas, les membres des forces de sécurité visés ont été légèrement blessés. Dans un communiqué, le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a condamné cette "grave escalade" et en a imputé la responsabilité aux autorités israéliennes. "Ce crime est la continuation d'assassinats quotidiens devant lesquels nul ne peut rester silencieux", ajoute-t-il dans son communiqué repris par l'agence officielle de presse Wafa. L'agence Wafa avait indiqué que le jeune Palestinien se nommait Ahmed Kamel Rafiq al Taj et qu'il était âgé de seize ans. Des membres de sa famille ont déclaré que l'information était erronée: selon eux, la victime se nommait Rafiq Kamel Rafiq et avait vingt-et-un ans. (Dan Williams et Ali Sawafta; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant