Un palace nommé désir sur l'atoll de Marlon Brando

le
0
L'hôtel de luxe 100% écolo appartenant à la société Tahiti Beachcomber est un florilège des techniques écologiques les plus avancées.

Il aura fallu beaucoup d'opiniâtreté, d'investissements en temps et en argent à la société Tahiti Beachcomberpour réaliser le rêve de Marlon Brando: créer sur l'atoll longtemps inhabité de Tetiaroa, en Polynésie française, un hôtel de luxe 100% écolo.

Après s'être offert, en 1966, un coin de paradis de 78 hectares situé au nord de Tahiti, le Parrain tenta en effet, sans grand succès, de se lancer dans l'hôtellerie. Sans doute n'y avait-il à l'époque pas mis les moyens. Car deux ans et 100 millions d'euros viennent d'être dépensés pour réaliser ce florilège des techniques écologiques les plus avancées.

Ainsi la climatisation est assurée par de l'eau de mer (à 4°) puisée par 900 mètres de fond. La température très basse refroidit un circuit d'eau en surface. L'énergie solaire, aidée par un géné...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant