Un ours polaire dans les rues londoniennes

le
0
Un ours polaire dans les rues londoniennes
Un ours polaire dans les rues londoniennes

Depuis des années déjà, l'Arctique est menacé par le réchauffement climatique. Cette région se situant au pôle Nord se réchauffe, fond et disparait peu à peu avec la biodiversité qu'elle abrite. Au cours des trente dernières années, la banquise de l'Arctique a perdu un tiers de sa surface. Les activités humaines ne font pas bon ménage avec l'environnement. D'ici à 2030, elle pourrait complètement disparaître, a expliqué l'association écologique Greenpeace qui lance sa campagne « Save the Arctic ».



La colonisation sans frontières
L'Arctic Sunrise et l'Esperanza, deux bateaux de Greenpeace, vont justement pouvoir être les témoins des mutations qu'a subit l'Arctique ces dernières années. Ils pourront également observer les man?uvres entreprises par Shell.


Les grandes compagnies pétrolières ont déjà engagé leur argent dans le forage de cette zone restée éloignée des activités polluantes pendant longtemps. Rien n'y fait, elle sera également un territoire à explorer de l'Homme. Il reste que certains animaux, comme les ours polaires, sont dépendants de l'Arctique. Ils pourraient en effet se retrouver sans habitat ni nourriture, condamnés à errer sans but.


Greenpeace a décidé de dénoncer cette colonisation de l'homme qui n'en finit plus et entraine des mouvements de populations animales à travers un film prospectif. Avec Radiohead en fond musical et Jude Law en présentateur, deux personnalités engagées dans la protection de l'environnement on y voit un ours polaire SDF perdu dans les rues de Londres.


Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant