Un oligarque russe s'offre le siège de Pernod Ricard Europe

le
6
INFO LE FIGARO - Alexeï Kouzmitchev a fait un chèque de 28 millions d'euros pour acquérir cet immeuble haussmannien du VIIe arrondissement avec vue sur la Seine et le Musée d'Orsay.

Encore un hôtel particulier parisien qui tombe dans des mains étrangères. Selon nos informations, Pernod Ricard a vendu fin septembre un superbe immeuble haussmannien du VIIe arrondissement. L'oligarque russe Alexeï Kouzmitchev a fait un chèque de 28 millions d'euros pour acquérir cette bâtisse de 1850 m2 avec vue sur la Seine et le Musée d'Orsay.

Peu connu en France, Alexeï Kouzmitchev est l'un des chefs d'entreprise les plus puissants en Russie. Selon le magazine Forbes, sa fortune est estimée à 6,7 milliards de dollars, ce qui en fait le 141e homme le plus riche du monde. Il est coactionnaire du groupe Alfa, un conglomérat qui possède la première banque privée russe, Alfa Bank, la chaîne d'hypermarchés X5, ainsi que la moitié de la compagnie pétrolière TNK-BP, actuellement en vente.

Fin d'une longue histoire

Ce milliardaire a probablement été séduit par les atouts de cet immeuble construit au XIXe siècle: de grandes hauteurs sous plafond, des pièces majestueuses, une superbe verrière, un escalier monumental en fer ­forgé, des vitraux et des fresques Art nouveau, plusieurs entrées... Mais comme il compte l'utiliser en tant que pied-à-terre, Alexeï Kouzmitchev devrait vite faire des travaux pour le mettre au goût du jour.

Pour Pernod Ricard, c'est la fin d'une longue histoire. Le fondateur du groupe, Paul Ricard, avait acquis ce lieu magique dans les années 1950. Depuis, le siège européen du groupe y était installé. Il y a quelques mois, après soixante ans d'occupation ininterrompue, ce quartier général a été transféré dans le XVIe arrondissement.

LIRE AUSSI:

» Un hôtel particulier renaît sur les Grands Boulevards

» Hôtel particulier de l'AP-HP cherche riche acquéreur

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mfouche2 le mercredi 31 oct 2012 à 15:56

    les riches français ( ceux qui ont survécu à l'enfer fiscal de ce peys ) eux ils achètent à l'étranger , pas fous ! le russe s'il advenait qu'il fasse une plus value sur son acquisition sera taxé à près de 50%

  • klein44 le mardi 30 oct 2012 à 12:46

    et le manège continue de tourner - encore un peu de patrimoine en moins en france - et quand l immeuble ira "mal" le salarié aura le DROIT (enfin un droit et non une obligation) de subventionner (par ses impots et réduction de ses frais reels) - merci hollande

  • jean.coq le mardi 30 oct 2012 à 12:16

    si Pernod-Ricard Europe vend son siege de Paris, c'est probablement pour faire plaisir a Monsieur Francois Hollande et ses amis.

  • jean.coq le mardi 30 oct 2012 à 12:10

    @ serium - c'est une affirmation gratuite, qui ne concerne que vous-meme

  • lenico le mardi 30 oct 2012 à 08:27

    Madame Duflot, pourriez-vous aller expliquer à Monsieur Alexeï Kouzmitchev le principe de la réquisition ?

  • titide le mardi 30 oct 2012 à 00:01

    c'est une bonne chose tout cet argent étranger qui vient dans notre pays.