Un oléoduc pour relier le lac Albert à l'Océan Indien

le
0

La pétrolière britannique Tullow Oil, a annoncé le 25 juillet son projet de construction d'un oléoduc en Ouganda, en partenariat avec deux autres compagnies, la chinoise CNOOC et Total.

En février après de longues négociations avec le gouvernement ougandais, Tullow Oil a perdu son monopole sur le développement du gisement géant de pétrole du Lac Albert. Il a du signer des accords de partage de production et céder, pour 2,9 milliards de dollars américains, un tiers de ses actifs à CNOOC et Total.

Les réserves du gisement sont estimées à 1,1 milliard de barils et la production pourrait atteindre 200.000 barils par jour. Elle devrait démarrer en 2013. Afin de pouvoir exporter ce pétrole les trois entreprises étudient les différents tracés possibles. Le plus probable étant de faire passer l'oléoduc par le nord du Kenya pour atteindre la côte est. Selon les itinéraires, les travaux sont estimés entre 2,5 et 5 milliards de dollars. 

Par ailleurs, une partie du lac Albert est située en République Démocratique du Congo (RDC), mais le président Joseph Kabila a refusé de donner à Tullow Oil l'autorisation pour l'exploration.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant