Un oléoduc fermé au Nigeria après une explosion

le
0

ABUJA, 22 juillet (Reuters) - Un oléoduc, censé approvisionner le sud-ouest du Nigeria, y compris la ville de Lagos, a été fermé mercredi à la suite d'une explosion qui s'est produite aux alentours de minuit, a fait savoir le service national des situations d'urgence. Cette explosion est due à des affrontements entre groupes rivaux, non loin de la localité d'Arepo. "La situation est toujours tendue. Nous ne pouvons pas aller sur place pour vérifier, mais il y a des victimes", a déclaré Onimonde Bandele, responsable du service des situations d'urgence dans la région. Le pétrole brut est l'objet de la convoitise de groupes qui le détournent massivement en perçant des robinets dans les oléoducs, soit pour le raffiner sur place, soit pour le vendre à l'étranger. Il n'est pas rare que ces groupes, bien organisés, s'affrontent. Le président nigérian, Muhammadu Buhari a déclaré mercredi que les vols de brut s'élevaient à environ 250.000 barils par jours. (Julia Payne; Simon Carraud pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant