Un officier turc tué dans une attaque du PKK

le
0

DIYARBAKIR, Turquie, 22 août (Reuters) - Une capitaine de l'armée turque a trouvé la mort vendredi soir dans l'attaque d'un poste militaire du sud-est du pays par des séparatistes kurdes, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité. Des combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont ouvert le feu vers 18h30 GMT en direction du poste, situé dans la province de Sirnak, et la fusillade a duré une heure, précise-t-on. L'officier qui commandait cette position a succombé à ses blessures quelques heures plus tard dans un hôpital militaire. L'aviation turque a effectué plus de 400 raids contre les camps du PKK dans le nord de l'Irak et le sud-est de la Turquie en représailles à des actes de guérilla. Les séparatistes accusent Ankara de leur faire payer le succès enregistré lors des législatives du 7 juin et les ambitions kurdes dans le nord de la Syrie, où des mouvements proches du PKK combattent les djihadistes de l'Etat islamique. (Seyhmus Cakan, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant