Un nul sans saveur entre Bastia et Lorient

le
0

Invaincus depuis trois matchs toutes compétitions confondues, Lorient et Bastia se séparent sur un score nul et vierge au terme d'un match pauvre en occasions, surtout du côté breton.

Le debrief

Bastia a manqué l'occasion de grapiller des points au classement ce samedi soir au terme d'un match pauvre techniquement face à une équipe lorientaise qui a eu du mal à mettre en place son jeu. Invaincus depuis quatre matchs en championnat, les Corses ont été les plus dangereux mais ont peiné face à un excellent gardien des Merlus. En effet, Lorient peut remercier Lecomte, qui lui permet de rester également invaincu pour un quatrième match consécutif, toutes compétitions confondues.

Avec une équipe remaniée puisque six changements ont été effectués dans le onze de départ après la victoire en quarts de finale de Coupe de France mercredi face au Gazélec Ajaccio, les Merlus n'ont réussi à cadrer qu'une petite frappe, d'ailleurs loin d'être dangereuse. De son côté, Bastia, qui est désormais loin de la zone rouge, continue de souffler. Avec un match en retard au compteur puisqu'ils joueront face à Nantes, mercredi, pour le compte de la 27eme journée, les hommes de François Ciccolini restent la belle surprise de ce début d'année 2016.

Le film du match

18eme minute
Parfaitement servi par Kamano depuis l'aile droite après un contre mené par Brandao, Ayité frappe fort au premier poteau mais bute sur Lecomte qui avait bien fermé l'angle et qui gagne son duel du pied.

36eme minute
Après avoir éliminé Musavu-King à droite du terrain, Ayité entre dans la surface, résiste à la charge du défenseur lorientais qui tentait de revenir et frappe du gauche. Mais nouvelle parade de Lecomte qui concède le corner sous sa barre.

54eme minute
Sur un centre fort d'Ayité depuis l'aile gauche, Brandao manque sa reprise du plat du pied juste devant le but. Le ballon revient dans les pieds de Danic qui arme une frappe à bout portant mais Lecomte est impeccable au sol.

66eme minute
Servi par Ayité depuis l'aile droite, Danic fait le travail, contrôle et se retourne pour frapper du gauche à l'entrée de la surface. Lecomte est battu mais est sauvé par son poteau.

85eme minute
Sur un corner frappé à gauche par Danic, Brandao récupère au point de penalty et frappe. Il est contré de la main par Musavu-King mais l'arbitre ne siffle pas de penalty.

Les joueurs à la loupe

Bastia
Dans le but corse, match très tranquille pour LECA, jamais inquiété. Sa défense s'est montrée solide avec DJIKU, SQUILLACI, PEYBERNES et PALMIERI qui ont fait le travail, privant ainsi les attaquants lorientais de ballons. Au milieu de terrain, DANIC a été très précieux grâce à sa qualité de centres mais a manqué l'ouverture du score en début de seconde période avec sa frappe à bout portant contrée par Lecomte avant de trouver le poteau. Il a été le meilleur joueur bastiais du match. Un cran derrière, CAHUZAC et MOSTEFA ont été bons à la récupération. Devant, match intéressant de KAMANO qui n'a pas hésité à permuter et qui a permis à Ayité de s'illustrer à plusieurs reprises grâce à sa bonne lecture du jeu et à sa qualité de passe. AYITE a été excellent en première période grâce à sa vitesse et à l'intelligence de ses déplacements mais a été beaucoup plus timide et moins en vue en seconde période. Dans l'axe, BRANDAO a certes pesé par son physique mais a manqué de réalisme dans le dernier geste avec notamment cette reprise du plat du pied manquée juste devant le but en début de seconde période.

Lorient
LECOMTE a été incontestablement l'homme du match et a été décisif à de nombreuses reprises. Pour sa première titularisation en défense centrale, match compliqué pour MUSAVU-KING qui s'en sort bien puisqu'une main ne lui pas été signalée. Même constat pour GASSAMA qui a eu du mal face à la pression de Kamano, Brandao et Ayité. Match correct en revanche pour Z.TOURE et LE GOFF, beaucoup plus solides. Devant eux, BELLUGOU a eu une lecture du jeu intelligente mais a été souvent en difficulté face à la pression corse. Au milieu de terrain, NDONG, PHILIPPOTEAUX et ABDULLAH, malgré quelques bonnes récupérations de balle, ont été malmenés par les Bastiais. Malgré de beaux gestes, CABOT a également eu du mal à faire la différence et a été logiquement remplacé par BARTHELME en début de seconde période. Seul en pointe, WARIS a manqué cruellement de ballons et a souvent été obligé de redescendre assez bas.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Miguelgorry a oublié deux penaltys dont un flagrant après une main de Musavu-King dans la surface sur une frappe de Brandao.

Ça s’est passé en coulisses…

- Le coach bastiais, François Ciccolini, devait composer sans Cioni (mâchoire) et Maboulou (ischio-jambiers).

- Sylvain Ripoll devait lui composer sans Paye, Lautoa (reprise), Jouffre (mollet), M.Fofana (cuisse) et Moukandjo (mollet).

- Gros turnover du côté des Bretons avec six changements effectués par rapport au match de Coupe de France face au Gazélec Ajaccio. Des Bretons qui se sont également présentés en 4-1-4-1, un système de jeu très peu utilisé par Sylvain Ripoll.

- Avant le coup d'envoi, Bastia restait sur trois succès de rang en Ligue 1, une première depuis avril-mai 2015. C'est la meilleure série en cours dans l'élite en compagnie de Montpellier.

- De son côté, Lorient restait sur deux victoires consécutives (contre Guingamp et Troyes), ce qui ne lui était plus arrivé depuis septembre dernier.

La feuille de match

L1 (29eme journée) / BASTIA - LORIENT : 0-0

Stade Armand-Césari (10 586 spectateurs)
Temps froid - Pelouse glissante
Arbitre : M.Miguelgorry (3)

But : Aucun

Avertissements : Mostefa (36eme), Leca (87eme) et Cahuzac (87eme) pour Bastia – Bellugou (44eme), Abdullah (65eme) et Guerreiro (87eme) pour Lorient

Expulsion : Aucune

Bastia
Leca (7) - Djiku (6), Squillaci (7), Peybernes (7), Palmieri (7) - Mostefa (6), Danic (8), Cahuzac (cap) (6) - Kamano (6) puis Diallo (77eme), Brandao (6), Ayité (6)

N'ont pas participé : Vincensini (g), Modesto, Marange, M.Fofana, Ngando, Coulibaly
Entraîneur : F.Ciccolini

Lorient
Lecomte (8) - Musavu-King (4), Le Goff (6), Touré (6), Gassama (5) - Bellugou (cap) (5), Ndong (6), Abdullah (5) puis Mesloub (72eme), Cabot (5) puis Barthelmé (59eme) - Waris (6), Philippoteaux (5) puis Guerreiro (80eme)

N'ont pas participé : Chaigneau (g), Rose, Mulumbu, Jeannot
Entraîneur : S.Ripoll

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant