Un nul et une qualification pour Saint-Etienne

le
0
Un nul et une qualification pour Saint-Etienne
Un nul et une qualification pour Saint-Etienne

Grâce à un penalty transformé par Nolan Roux, Saint-Etienne ramène un résultat nul de son déplacement à Rosenborg. Et les Verts sont qualifiés pour la suite de la compétition. L'essentiel a été assuré.

Le debrief

Après deux défaites marquantes contre Lyon et Marseille, Saint-Etienne a relevé la tête lors de son déplacement de jeudi soir la pelouse de Rosenborg. Alors que la Lazio Rome s’est imposée contre Dnipro Dnipropetrovsk et s’assure ainsi leadership du Groupe G, les Verts ont eux sécurisé la deuxième place. Et ceci malgré une première partie de match très discrète et une ouverture du score pour Alexander Söderlund (40eme). En seconde période, les troupes de Christophe Galtier ont su hausser leur niveau de jeu pour égaliser par l’intermédiaire de Nolan Roux (80eme). Un but sur penalty qui ne suffit pas à faire oublier une prestation mitigée de la part des coéquipiers de Loïc Perrin. Mais compte tenu des absences, l’essentiel a été assuré avec cette qualification pour les seizièmes de finale. Le tout avant la dernière journée. Avec un peu de réussite, Sainté s’assure donc un avenir européen (et pourrait ainsi investir lors du Mercato d’hiver) et se rassure avant la réception de Guingamp, dimanche après-midi. Une bonne chose de faite et une première depuis 2009. 

Le film du match

20eme minute
A la suite d’un cafouillage dans la défense stéphanoise, la balle revient sur Selnaes, seul aux abords de la surface. Légèrement décalé côté gauche, le milieu de terrain tente sa chance sans contrôle du pied gauche. Déviée par un défenseur de l’ASSE, sa frappe termine sur le poteau droit de Ruffier qui était battu. Le ballon est ensuite dégagé en corner.

20eme minute
Sur le corner frappé côté gauche, Eyjólfsson coupe au premier poteau et place un coup de tête décroisé qui est sauvé sur sa ligne par Clerc. Les Verts ont eu très chaud !

36eme minute
Nouvelle occasion pour Rosenborg. Oublié par les Stéphanois à une vingtaine de mètres, Björdal déclenche une frappe tendue et plongeante du pied droit. Le ballon replonge et termine dans le petit filet gauche de Ruffier.

40eme minute (1-0)
Sur un ballon aérien, Assou-Ekotto et Polomat vont sur le même joueur. Ce dernier dégage le ballon de la tête, mais ça arrive sur Söderlund qui termine de près du pied droit. Et ceci malgré la sortie de Ruffier.

50eme minute
Trouvé sur le côté gauche, Mikkelsen contrôle tranquillement, repique dans l’axe, pénètre dans la surface de l’ASSE et arme une frappe à ras de terre du pied droit. Cela manque de puissance pour inquiéter Ruffier qui se couche bien sur sa droite.

53eme minute
Magnifique mouvement collectif de l’ASSE avec Hamouma qui est trouvé dans la surface de Rosenborg. Sans contrôle, l’ancien Caennais remet en demi-volée pour Roux, qui se retrouve seul aux vingt mètres. Celui-ci enchaîne lui-même avec une demi-volée du pied droit. Mais Lund Hansen se détend sur sa droite et repousse en corner.

67eme minute
Coup-franc bien tiré côté droit par Hamouma qui trouve Monnet-Paquet, seul au second poteau. Mais sa tête passe loin du but.

73eme minute
A la suite d’un corner frappé côté gauche, il y a un gros cafouillage dans la surface norvégienne. Le ballon est récupéré par Konradsen qui tente sa chance de près, mais Assou-Ekotto sauve sur sa ligne. De la main ? L’arbitre ne bronche pas, mais c’est limite.

78eme minute
Magnifique arrêt du gardien norvégien sur une frappe de loin de Monnet-Paquet. Al.Hansen sort le ballon de sa lucarne droite.

80eme minute (1-1)
Penalty pour l'ASSE ! Hamouma a été accroché dans la surface norvégienne et c’est Roux qui transforme la sanction du plat du pied droit.

Les joueurs à la loupe

Rosenborg
Alors que le gardien norvégien AL.HANSEN ne s’est incliné que sur penalty, il faut souligner le bon travail de la charnière composée du Norvégien BJORDAL et de l’Islandais EYJOLFSSON. Sur les côtés, SKJELVIK a été plus en vue que SVENSSON. Mais les deux hommes ont globalement fait le boulot. Même son de cloche pour le trio du milieu de terrain. Si SELNAES a confirmé la bonne impression laissée au match aller malgré le penalty concédé, KONRADSEN et JENSEN n’ont pas non plus démérité ce jeudi soir. Au niveau offensif, MIKKELSEN et HELLAND ont fait preuve de sérieux, mais ce n’est pas suffisant pour fournir les munitions nécessaires à SODERLUND. Notamment suivi par… l’ASSE (qui est privée pour plusieurs mois de Robert Beric), le buteur norvégien a néanmoins pu compter sur le coup de main involontaire de Pierre-Yves Polomat pour confirmer sa grande forme (22 buts cette saison en Tippeligaen) et débloquer la situation en première période.

Saint-Etienne
Après avoir été sauvé par son poteau et par un coéquipier, RUFFIER n’a pas grand-chose à se reprocher sur le but norvégien. Positionné en charnière aux côtés de PERRIN, qui a répondu présent, POLOMAT a confirmé que ce n’était vraiment pas son poste de prédilection. Mais compte tenu des absences de Bayal ou encore de F.Pogba, Christophe Galtier n’a pas le choix des armes. Du côté des latéraux, ASSOU-EKOTTO et CLERC n’ont pas été transcendants. Un discours qui vaut également pour PAJOT et CLEMENT à la récupération. Un cran plus haut, HAMOUMA et MONNET-PAQUET sont progressivement montés en température malgré un certain déchet dans le dernier geste. De son côté, COHADE s’est procuré quelques situations intéressantes (14eme et 18eme). Sans réussite. Enfin, ROUX n’a pas été servi dans de bonnes conditions et son positionnement a parfois laissé à désirer. Ce fut longtemps une soirée difficile pour l’ancien Lillois, mais il en faut davantage pour le décourager. Et le numéro 9 a fini par être récompensé de ses efforts avec le but de l’égalisation.

Monsieur l’arbitre au rapport

Un match sans histoire pour M.Meshkov, même si Hamouma aurait pu (dû ?) bénéficier d’un premier penalty à la suite d’une poussette appuyée de Skjelvik (65eme).

Ça s’est passé en coulisses…

- Christophe Galtier, l’entraîneur de Saint-Etienne, devait composer avec les absences de Théophile-Catherine (pied), (cuisse), Bayal (adducteurs), Beric (genou), F.Pogba (cuisse), Lemoine (cuisse), Eysseric (cheville) et Corgnet (douleur musculaire).

- Du côté de Rosenborg, on retrouve deux anciens pensionnaires du championnat de France : Anders Konradsen (ex-Rennes) et Mikael Dorsin (ex-Strasbourg).

- Lors du match aller, Saint-Etienne avait été tenu en échec à domicile par les Norvégien (2-2), c’était le 17 septembre dernier.

La feuille de match

Ligue Europa (5eme journée - Groupe G) / ROSENBORG - SAINT-ETIENNE : 1-1

Lerkendal Stadion (14 000 spectateurs environ)
Temps froid - Pelouse passable
Arbitre : M.Meshkov (RUS) (6)

Buts : Söderlund (40eme) pour Rosenborg - Roux (80eme sp) pour Saint-Etienne

Avertissements : Jensen (86eme) pour Rosenborg - Assou-Ekotto (49eme), Hamouma (84eme), Maupay (88eme) et Pajot (89eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Aucune

Rosenborg
Al.Hansen (5) – Svensson (5), Björdal (6), Eyjólfsson (6), Skjelvik (6) – Jensen (cap) (5), Selnaes (6), Konradsen (5) puis Vilhjálmsson (82eme) – Helland (5) puis De Lanlay (81eme), Söderlund (6), Mikkelsen (5)

N'ont pas participé : André Hansen (g), Dorsin, Pedersen, Stamneströ, Midtsjö
Entraîneur : K.Ingebrigtsen

Saint-Etienne
Ruffier (4) – Clerc (4), Perrin (cap) (5), Polomat (3), Assou-Ekotto (4) – Clément (4), Pajot (4) – Hamouma (6), Cohade (5) puis Maupay (71eme), Monnet-Paquet (4) - Roux (5) puis Diomandé (87eme)

N'ont pas participé : Moulin (g), Karamoko, Brison, Bahebeck, Pinheiro
Entraîneur : C.Galtier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant