Un nu masculin caché par l'ONU

le
2
La Création de l'Homme du sculpteur Eric Gill est recouvert d'une tenture blanche au palais des Nations de Genève, à la veille de des négociations Union européenne-Iran sur le nucléaire. Deux discours s'opposent pour justifier sa présence.

Une grande tenture blanche couvre ce lundi l'entrée de la salle du Conseil du palais des Nations à Genève, où va se dérouler mardi les négociations Iran-Union européenne sur le nucléaire. Derrière ce pudique rideau blanc se cache une vision des plus shocking : un homme nu. Plus précisément, un bas-relief en marbre du sculpteur britannique Eric Gill, nommé La Création de l'Homme, inspiré par la fresque de Michel-Ange La Création d'Adam. Une oeuvre dont le Royaume-Uni avait fait cadeau à l'ONU en 1938.

Pour la Tribune de Genève, qui dévoile l'affaire, les organisateurs ont caché cette incommodante virilité pour ne pas offenser les hôtes iraniens. Les salons où auront lieu les négociations sur le nu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le mardi 15 oct 2013 à 13:15

    On peut supposer que les enfants arabes ne naissent pas nus...!!! Djellaba intégrée obligatoire ! Ces façons de nier sa culture et de s'auto-censurer sont une capitulation devant l'obscurantisme !

  • M4189758 le lundi 14 oct 2013 à 16:33

    JPi - La vérité toute nue est-elle génante quand on a l'esprit clair ?