Un nouvel élu Les Républicains dérape sur Christiane Taubira

le , mis à jour le
3
Christiane Taubira, photo d'illustration.
Christiane Taubira, photo d'illustration.

Encore une insulte raciste contre Christiane Tauira. Une élue de Saint-Martin-le-Beau, une commune d'Indre-et-Loire, a dérapé sur Facebook en comparant la ministre de la Justice à un singe. Roseline Dagnas a posté plusieurs commentaires racistes à l'encontre de la garde des Sceaux sur le réseau social. Le quotidien localLa Nouvelle République rapporte que l'élue a récemment publié sur son mur, librement accessible au public, une photo de Christiane Taubira associée à celle d'un singe tirant la langue. Interrogée par un internaute qui lui demandait : « C'est un ministre de la Justice, ça, ou est-ce...?? » La conseillère municipale avait répondu : « Non, un singe qui attend sa banane. » Les publications sont aujourd'hui retirées, mais l'antenne de SOS Racisme en Indre-et-Loire a annoncé son intention de porter plainte contre la conseillère municipale. De son côté, le directeur général de SOS Racisme, Valentin Le Dily, a annoncé à L'Express que l'association avait fait un signalement au procureur de la République de Tours.

« Des tas de salariés de toute nationalité »

Au micro de France 2, la maire (Les Républicains) de la commune défend sa conseillère, qui n'est pas raciste, selon elle. « Je connais Mme Dagnas depuis longtemps, je ne l'ai jamais entendue tenir de propos racistes », assure Angélique Delahaye, ajoutant : « Elle a eu dans son entreprise des tas de salariés de toute nationalité. Pour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmidy le mardi 10 nov 2015 à 20:02

    On attend la réaction des "républicains"....ça risque d'être long ...

  • MAXDEG le lundi 9 nov 2015 à 18:05

    In mémoriam : "Nous sommes à un tournant identitaire. Les Guyanais de souche sont devenus minoritaires sur leur propre terre.— (Christiane Taubira, citée par RFI)..." source wiki

  • mcarre1 le vendredi 6 nov 2015 à 11:58

    La limite entre simple caricature et racisme est très floue, et à géométrie variable selon qu'on est blanc ou pas, ce qui constitue une forme de racisme de la part des accusateurs publics antiracistes.