Un nouveau type de centrifugeuse testé en Iran

le
0

DUBAI/VIENNE, 27 août (Reuters) - Un nouveau type de centrifugeuse a été testé en Iran dans le cadre d'essais "mécaniques", a annoncé Ali Akbar Salehi, directeur de l'agence nationale de l'énergie atomique, cité mercredi par l'agence de presse Fars. La mise au point de ces nouveaux équipements, susceptibles d'accélérer le programme iranien d'enrichissement d'uranium, est suivie de près par les puissances occidentales, qui soupçonnent Téhéran de chercher à se doter de l'arme atomique. "La conception et la fabrication de nouvelles centrifugeuses sont notre droit", a souligné Ali Akbar Salehi, évoquant les essais de cette centrifugeuse de dernière génération, baptisée IR-8. Selon l'Agence internationale de l'énergie atomique, quatre autres modèles nommés IR-2m, IR-4, IR-6 et IR-6s sont en cours de développement sur le site iranien de Natanz. "Selon les termes de l'accord de Genève, la recherche et le développement n'ont pas de limites", a ajouté Ali Akbar Salehi. L'accord intérimaire que Téhéran a conclu en novembre à Genève avec les Etats membres du groupe "P5+1" (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Russie, Chine et Allemagne) stipule que les recherches iraniennes ne peuvent dépasser celles qui ont été entamée à Natanz. (Michelle Moghtader à Dubaï et Fredrik Dahl à Vienne, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant