Un nouveau scandale laitier secoue la Chine

le
0
Produits contaminés et amende pour entente discréditent les marques étrangères.

Les parents chinois ne savent plus à quel lait se vouer. Un nouveau scandale sanitaire frappe les formules de lait en poudre pour bébé vendues dans les supermarchés de l'empire du Milieu et cette fois-ci, ce sont des marques étrangères qui sont en cause. Après trois jours de crise, Theo Spierings, le PDG du numéro un mondial Fonterra, a affirmé mercredi que l'ensemble des produits infectés par une bactérie pouvant causer la paralysie ou la mort du nourrisson avait été retiré du marché.

Le groupe néo-zélandais avait semé la panique chez les parents chinois en annonçant dimanche dernier la contamination de certains de ses produits par une bactérie pouvant accroître le risque de botulisme. Une alerte due à une négligence d'hygiène dans une canalisation de l'une des usines de Fonterra, obligeant plusieurs de ses clients utilisant cet ingrédient à retirer en catastrophe leurs pro...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant